Non classé

Le Coran, une arme contre la maladie d’Alzheimer selon la science moderne

Les scientifiques européens affirme :   La prière à l’heure réduirait de 50 % le risque de souffrir de la maladie.

Selon des savants musulmans prier contre la maladie d’Alzheimer n’est pas seulement un acte de foi, mais peut être un geste thérapeutique.

Cette déclaration s’appuie sur un fait historique quand Ebn Abbas, cousin et compagnon du prophète de l’islam (as) et des trois premiers Imams (as), élève de l’Émir des croyants (as), célèbre pour sa science et son intelligence chez les chiites et les sunnites, et qui a rapporté de nombreux hadiths et rédigé un commentaire du Coran, dans la mosquée de Médine, a récité la sourate Yasin et guéri un malade atteint de folie.

Asma Asma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page